top of page
Rechercher
  • swasser1

Marcel Rufo est "soproaddicte"

La consommation de toxiques chez les jeunes, sensée « apaiser et détendre » s’est banalisée ces 10 dernières années avec en 2011, 41,5 % des jeunes de 17 ans qui déclarent avoir fumé du cannabis au cours de leur vie.

Cannabis et alcool, autant de moyens de se désinhiber, de prendre de « l’assurance », ou de simplement oublier ses peurs, ses angoisses sur l’avenir, son orientation, ses exam’.

Ce type de comportement est souvent révélateur de personnalités anxieuses et/ou d’un certain manque de confiance ou d’estime de soi.

Marcel Rufo, célèbre pédo-psychiatre, dans sa chronique du mois de décembre dans le magazine « L’étudiant » se questionne sur cette génération adepte de binge drinking et de joints. Il pose les bases d’un comportement qui ne peut à l’âge adulte que se poursuivre et recommande aux étudiants de développer leur propre capacité à « se détendre », « se centrer », sans avoir à passer par les toxiques.


Marcel Rufo « passionné par la sophrologie », conseille aux jeunes d’ « économiser sur l’herbe et sur l’alcool » et de se payer des séances de sophrologie.


La sophrologie permet effectivement de se centrer, se responsabiliser et développer sa capacité à gérer ses émotions, s’apaiser et développer l’estime de soi.


Alors vous aussi, devenez « Sophraddict » !

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page